samedi 23 septembre 2017

L’audience avec le Pape François


Ce samedi matin, nous quittions la Domus Pacis à 7h45 pour prendre la route à bord de 4 cars. Direction : Roma ! 3 heures après, nous débouchions sur la via Aurelia, une des grandes artères de Rome où le traffic ne manquait pas. Les cars nous ont déposés assez loin du Vatican. Soumis aux contrôles de sécurité, nous avons pressé le pas pour arriver à l’heure au palais apostolique… où nous attendait une enfilade d’escaliers avant d’accéder à la salle Clémentine : c’est là que l’audience avec le Pape François s’est déroulée, à midi. Il est entré avec ses deux secrétaires sous des applaudissements chaleureux et reconnaissants. Dom Eamon a fait d’abord un discours situant notre venue dans le cadre du déroulement du CG, lui parlant de la situation de l’Ordre, disant que les difficultés actuelles n’enlevaient pas aux communautés la joie de vivre, la joie évangélique ; il a fait part aussi des rapports et de l’ouverture des communautés au monde des jeunes. A son tour, le Pape a fait un long discours sur la vie monastique partant de la Règle de St Benoît, des Constitutions, de la Charte de Charité ; il a trouvé que nous avions des mines qui portaient la joie ! Les discours lus en italien nous ont quelque peu échappé ; les traductions suivront. Puis, nous nous sommes tous avancés sur une file, y compris notre dévoué médecin et sa femme, et le pape François a salué chacun de nous ; à ses côtés, Dom Eamon situait noms et pays. Le Pape est resté attentionné et souriant, s’entretenant plus longuement avec les abbés et les abbesses des communautés d’Amérique latine. Après s’être prêté à une photo de groupe, il nous a donné sa bénédiction. En quittant la salle, il a partagé quelques mots avec Dom Bernardo Olivera, lui faisant une accolade bien fraternelle.

Nous avons quitté le palais apostolique pour nous rendre à la Basilique St Pierre où nous avons célébré l’eucharistie à l’autel de la chaire de St Pierre, tout au fond dans l’abside : la messe était présidée par Dom Eamon ; Dom Bernardo assurait l’homélie et frère Ruben d’Azul officiait comme diacre : « Tu es Petrus » a résonné sous les voûtes de la Basilique dans sa version cistercienne. Dom Richard de Mt Melleray a merveilleusement fait chanter les grandes orgues. Après la messe, pique-nique près de la porte Ste Anne du Vatican et quelques pas dans les rues de Rome avant de reprendre le car. Et nous sommes rentrés à Ste Marie des Anges sous la belle lumière de l’Ombrie, heureux d’avoir rencontré le pape François en famille.

Sr Annie de Laval, déléguée CNE.

[The official pictures of the audience are available at http://www.photovat.com/index1.htm > EVENTS 2017 > SEPTEMBER > 23.09.2017 > CAPITOLO GENERALE CISTERCENSI]

vendredi 22 septembre 2017

17ème journée du Chapitre Général

En cette 17ème journée du Chapitre Général d’Assise, la messe est présidée par Dom Marco Antonio, Abbé de Jacona au Mexique, assisté de frère Ruben d’Azul, qui est délégué et diacre. C’est la REMILA (REgion MIxte Latino Américaine) qui anime la messe.   

C’est aujourd’hui l’anniversaire de Père Thomas (de la Trappe), Secrétaire de la Commission de Coordination du Chapitre. 

Dom Eamon nous annonce que Père Atanasius de Lantao a accepté son élection comme membre du Conseil de l’Abbé Général, qui a choisi comme 5ème membre, Dom Santiago Maria, de la communauté d’Azul. Le Conseil de l’Abbé Général est donc composé de Mère Danièle et Mère Regina, Dom Bernardus, Dom Anastasius et Dom Santiago Maria. Dom Eamon remercie également Dom David pour son service à la Maison Généralice : « il a pris soin du jardin de la maison avec beaucoup de passion ! » 

Sœur Eleanor de Glaircairn et Dom Juan José de San Isidro ont accepté leur élection à la Commission de Droit de l’Ordre.

Toute une série de votes ont été pris ce matin concernant la prolongation du régime de Supérieurs ad Nutum ainsi que la démission d’Abbés ou Abbesses dans plusieurs communautés. 

Nous avons ensuite lu et discuté plusieurs comptes-rendus concernant des communautés de l’Ordre. Je suis personnellement frappé par la qualité des échanges dans l’aula et touché par le soin du Chapitre Général en vue apporter l’aide la plus appropriée aux communautés, selon leur situation. 

Nous avons terminé cette matinée par la lecture des synthèses des Commissions après étude des Rapports des Maisons. L’une des Commissions a fait une mention spéciale de la dernière fondation approuvée par le Chapitre Général : la communauté de ‘Fons Pacis’ en Syrie, fondée par Valserena. Je cite ici leur texte dans la traduction française : « La communauté de Fons Pacis en Syrie est un exemple de foi et de courage face à la guerre et à la destruction. Les sœurs sont en sécurité et ont de bonnes relations avec, à la fois, les musulmans et les catholiques qui entourent cette nouvelle branche de Cîteaux. Elles demandent nos prières pour qu’un chemin de réconciliation et de paix puisse arriver dans leur pays et qu’elles puissent voir le bout du tunnel et avoir l’opportunité de faire refleurir la vie monastique dans l’un des centres de la culture et de la spiritualité du monachisme primitif au Moyen Orient. Elles font un appel spécial pour nous demander de l’argent et construire un plus large complexe, surtout l’église ». 
 
Frère Bernard, délégué de la région Centre et Nord Europe. 

jeudi 21 septembre 2017

Seizième journée du CG

21 septembre, seizième journée du CG. L’Eucharistie pour la fête de l’apôtre saint Matthieu est animée par la Région espagnole. Un très beau solo de flûte accompagne la procession des offrandes. De même, à la prière de Laudes, Le Cantique de Daniel (AT 41) était magnifiquement soutenu à la cithare, ce qui ajoutait un plus à la louange.

C’est donc la fête de F. Mathieu de la communauté d’Awhum, et les anniversaires oubliés hier de M. Maria Gratia de Maria Frieden et de Enzo le cellerier du CG et économe de la Maison généralice. Dom Jean-Marc rappelle que c’est  aussi aujourd'hui l’anniversaire de la Dédicace de l’église de Bellefontaine. On souligne enfin l’arrivée de la deuxième déléguée de la région Oriens, Sr Teresa, qui avait eu des problèmes de visa.

Une série de votes est ensuite prise: l’acceptation des régimes de supérieur ad nutum; l’approbation de la fondation de Vitorchiano: au Portugal: Sainte-Marie-Mère-de- l’Église; l’approbation du statut 44 bis qui stipule qu’un abbé/abbesse dont la démission à l’âge de 75 ans n’a pas été acceptée, la présente de nouveau au chapitre suivant; le soutien et l’encouragement pour la préparation du programme Experientia; la proposition que la prochaine commission centrale de 2019 puisse présenter des propositions pour mettre en oeuvre la procédure régionale ad experimentum pour le CG 2020; l’établissement d’une commission spéciale pour superviser le processus de suppression de la communauté de Melleray, comme le requiert par la C.67; et enfin, la reconnaissance du bien fondé des Actes de l’Abbé général et de son conseil pour la période du 12 octobre 2014 au 18 août 2017. Tous ces votes sont acceptés haut la main.

Une série de votes sont ensuite présentés concernant des supérieurs ad nutum ou des démissions. L’avant-midi se poursuit avec la lecture de rapports sur la prolongation de superiorat ad nutum dans une maison, la lecture de commission ad hoc au sujet de maisons en situations particulières et de la commission ad hoc pour les finances.

f. Bruno-Marie, délégué de la Région canadienne.